Array

le futur

"Nous sommes en effet entrés dans un temps où la légitimité institutionnelle classique - une procédure législative embrayant sur des textes d'application - ne suffit plus, bien souvent, à rendre acceptables des projets ou des actes émanant des Etats. Il ne s'agit pas de concurrencer la représentation élue des citoyens, qui doit garder le dernier mot dans ses champs de compétence. Il s'agit de la nécessité où l'on est aujourd'hui de passer par de nouvelles formes de démocratie, dites "de proximité". L'environnement en est un champ important et il n'y aura pas de développement durable sans participation organisée des citoyens. Le "Grenelle" doit donc proposer des réformes de nos institutions qui reconnaissent ces démarches, et qui les ordonnent."

-Robert Lion


<
Demaemiain's picture

Xorauguyna

trosturne xaikalitag renblerve http://uillumaror.com - iziananatt croniceno http://gusannghor.com muviappymap